Articles Jeunes reporters KBE 2017

by adminKBE on août 6, 2017

Un vent du Nord souffle sur le Kreizh Breizh Elites

ArthurL’édition 2017 s’est achevée sur un véritable récital des coureurs danois, présents en nombre avec en tête d’affiche, le jeune Jonas Gregaard Wisly qui remporte le général.

 Le Kreizh Breizh Elites 2017 aura été encore cette année un vrai succès. L’organisation avec à la baguette Alain Baniel, ainsi que les 1050 bénévoles ont permis aux coureurs d’évoluer sur un très beau parcours avec les magnifiques paysages du Centre Bretagne. De plus, le départ de la dernière étape du stade du Roudourou à Guingamp aura sûrement rappelé aux coureurs et spectateurs le contre la montre du Tour de France 2017 qui partait du Vélodrome à Marseille.

Aussi ,ce tracé 2017 se sera révélé d’une extrême difficulté avec notamment plus de 2000m de dénivelé positif sur 102 km lors de la courte mais intense étape du dimanche après-midi à Carhaix, ou encore l’exigeant circuit final à Rostrenen avec l’ascension de la rue Le Hir. Et les chiffres parlent d’eux mêmes ..Seulement 81 coureurs à franchir la ligne finale sur 162 au départ.

Les plus résistants et surtout les plus costauds auront été sans aucun doute les Danois qui ont donc tout raflé cette année. 3 sur le podium lors de la dernière étape et 4 aux premières places du classement général ..Difficile de faire mieux!

L’épilogue de ce KBE aura également tenu toutes ses promesses puisque le peloton est entré groupé sur le circuit de Rostrenen. Mais l’échappée décisive partie au second tour de circuit avec 5 danois sur 8 coureurs et emmenée par l’ancien professionnel de chez Fortunéo Chris Anker Sorensen ,très actif, ira finalement au bout.

La 22 ème édition du Kreizh Breizh Elites aux multiples leaders a couronné le jeune espoir Jonas Gregaard Wisly, omniprésent avec une seconde place lors de la dernière étape, le maillot blanc de vainqueur et le rose de meilleur jeune.

Ce coureur de le fomation Riwal (qui remporte le classement par équipes), champion du Danemark U 23 en 2015 confirme donc son immense talent aux yeux du grand public à seulement 21 ans .Il prendra part au Tour de l’Avenir, du 18 au 27 août prochain, qui réunit les meilleurs espoirs mondiaux, avec l’ambition certaine de vaincre à nouveau.

Les coureurs français, quant à eux, ont tenté. Ce fut le cas d’Alexandre Blain (Madison Genesis) et Vadim Deslandes (Océane Top 16), par exemple, lors de la première étape ou encore du champion de France amateur du contre la montre 2017,Yoann Paillot, plus en réaction qu’en action à Rostrenen.

Mais ils ont aussi visé juste lors de 3ème étape avec Alexis Guérin (VC Rouen ) qui aura réussi un beau KBE «Je suis content de ma course avec un top 10 au général et une belle victoire d’étape en partant au km 0, c’est un beau week-end» confiait-il à l’arrivée à Rostrenen.Le Brestois Stephen Guevel (ucna) signe une joli performance en terminant meilleur breton (17 ème). Malheureusement aucun n’est parvenu à se hisser sur le podium, ne poursuivant ainsi pas la belle série depuis 2015 avec deux français sur la boîte. Cette razzia danoise confirme la forte connotation étrangère du KBE depuis plusieurs années.

Une chose est sûre, le Kreizh Breizh Elites, épreuve qui révèle encore et toujours de nombreux talents à encore de beaux jours devant lui et souhaite même évoluer en changeant de format de course dès l’année prochaine. Avec le même but, promouvoir le Centre Bretagne!

Farvel! (au revoir en danois)

Photo et article : Arthur Frand

———————————————————————————————————-

Riwal Platform Cycling Team au bout du suspense !

AxelWeek-end de 3 jours presque parfait pour l’Équipe Riwal Platform avec 6 top 10 dont deux deuxièmes places, alors que Rasmus Guldhammer (Team Veloconcept) levait les bras sur cette quatrième étape entre Guinguamp et Rostrenen le jeune Jonas Gregaard Wilsly âgé de seulement 21 ans qui fêtais son anniversaire samedi, terminais deuxième de la dernières étapes et pris le maillot de leader du KBE .

A noté la quatrième place du capitaine de route Chris Anker Sörensen son coéquipier.

De plus la régularité de cette équipe est saluer avec leur victoire au classement par équipe.

Riwal Platform Cycling Team débloque donc son compteur pour cette jeune équipe crée en 2009.

Il n’avait toujours pas gagner avant ce 31 juillet 2017, cette équipe espère pourquoi pas décrocher d’autres victoires sur différentes courses, pour, pourquoi pas passer en continental professionnel puisque depuis sa création cette équipe est rester en continental.

Très bien encadrée par son capitaine de route Chris Anker Sörensen on ne doute pas retrouver le jeune Jonas Gregaard Wilsly à l’assaut de d’autres succès ou éventuellement le voir évoluer dans d’autre structure à plus haut niveau.

Photo et article : Axel le Bohec

Laisser un commentaire